Cancers d’origine professionnelle en France


En France près d’un cancer sur dix (8 10%) est d’origine professionnelle, selon le premier bilan publié le 22 mars 2006 par l’ARC (l’Association pour la recherche sur le cancer) et la FNATH (la Fédération nationale des accidentés de travail et des handicapés).
Selon le rapport, 15 20 000 nouveaux cas de cancers d’origine professionnelle sont enregistrés chaque année. 15 000 personnes par an meurent d’un cancer d’origine professionnelle.
Un quart des travailleurs ont été exposés dans leur univers professionnel sur les quatre dernières années des agents cancérigènes, comme des poussières de bois, des fibres de substitution, des pesticides. L’amiante est responsable d’environ de la moitié de cancers professionnels.
Les cancers d’origine professionnelle sont plus fréquents chez les hommes que chez les femmes, chez les ouvriers que parmi d’autres catégories socioprofessionnelles. Chez les ouvriers, un cancer sur cinq est d’origine professionnelle.
Face ce constat alarmant l’ARC a organisé, en concertation avec la FNATH, le pôle ARECA Epidémiologie des cancers professionnels.

pas de commentaire